Archives de Tag: Gaspésie

La yourte, lieu de soin et espace de guérison

Le 11 janvier dernier, c’est avec fierté et honneur que j’ai accueilli 25 personnes à la yourte de Val-d’Espoir, un nouvel espace chauffée et utilisable à l’année. En ce lendemain de pleine lune, on sentait bien l’excitation dans l’air, on a donc profité de cette vibrante énergie pour inaugurer ce lieu magique!

Avec l’installation de cette yourte, j’ai le souhait qu’on se dote d’un lieu inspirant qui respire le calme, l’espoir et la transformation. Un lieu de soin, un espace de guérison, ouvert à la communauté. J’y offrirai des cours de yoga et méditation, de même je compte y faire mon espace de traitement pour ma pratique privée en herboristerie et mieux-être. Mes services s’adressent principalement à une clientèle adulte. J’ai bien sûr toujours à cœur la relève, c’est pourquoi j’offrirai de temps à autres des activités destinées aux familles et enfants. Je souhaite également que cet espace puisse accueillir d’autres activités et initiatives citoyennes, toujours dans ce cadre et cette énergie.

Et elle vient d’où cette idée d’installer une yourte?

Il y a 11 ans, lors d’un long séjour en France, j’ai visité des amiEs vivant dans une yourte. Une de leur amie avait elle aussi une yourte qu’elle utilisait pour donner des cours de yoga. Ayant trouvé l’idée vraiment « trippante », je me suis dit que j’aimerais bien avoir cette infrastructure aussi. Le rêve avait commencé à germer.

Au cours de la dernière année, j’ai eu le souhait de me doter d’un espace de travail qui soit indépendant de la maison. L’opportunité s’est présentée à l’automne 2019 contre toute attente : des amis d’un ami doivent réparer ou démonter leur yourte avant l’hiver. Sachant que l’habitation pourrait bénéficier d’une seconde vie, ils décident finalement de la vendre, et je l’achète!

Avec l’aide d’une trentaine de personnes, la yourte est démontée à Saint-Jean-Chrysostome, un jour de fin de tempête au début novembre, puis remontée avant la première neige à Val-d’Espoir. Merci à Raphaël Blais qui a coordonné les chantiers sur le terrain, et à tous les autres bénévoles venus donner un coup de main. Longue vie à la yourte!

Crédit photo : La Nomade Photographie

Poster un commentaire

Classé dans Écologie, Gaspésie, Herboristerie, Méditation, yoga

Clin d’oeil sur le printemps et l’été 2019

Quelques images des actions de Fleur au vent dans le milieu ce printemps et cet été. Méditation, yoga, herboristerie, jardinage, tous des moyens pour se connecter avec sa nature.

 

Poster un commentaire

Classé dans Gaspésie, Herboristerie, Méditation, yoga

La Gaspésie, lieu idéal pour une retraite de yoga et méditation

Se rendre jusqu’en Gaspésie (ou rester dans la région pour celles et ceux qui y habitent) pour vivre une retraite de yoga et méditation? Assurément!

Ici, la nature est encore sauvage, l’air est pur, l’environnement est très peu altéré par l’humain. S’il l’est, ce n’est certainement pas partout. Les oiseaux dans le sorbier s’observent à partir de la fenêtre de la maison, la vue d’un écureuil ou d’un renard passant par là fait partie du quotidien. Les plantes fleurissent sous un ciel bleu et un soleil radieux, dégageant toute leur vitalité. La mer est à proximité, les montagnes aussi, les jardins accessibles et luxuriants.

 

Le milieu est propice à l’entraide et aux échanges. Les gens d’ici sont accueillants et chaleureux, ils m’inspirent l’ouverture et l’esprit de communauté. La maison respire l’âme d’une ancienne école de rang, tel un lieu où il fait bon se retrouver à plusieurs pour y vivre, apprendre, grandir et se ressourcer. Partager des repas sains, méditer et faire du yoga ensemble, discuter, écouter les enseignements, explorer l’herboristerie, écouter le silence, relaxer… L’espace offre toutes ces opportunités.

 

La semaine est une expérience d’introspection en soi, où chacunE la vit à sa façon, dans le calme et la quiétude.

«Notre vraie demeure est le maintenant. Vivre dans l’instant présent est un miracle.» Thich Nhat Hanh

Poster un commentaire

Classé dans Gaspésie, Herboristerie, Méditation, yoga

Atelier-causerie en famille – Germinations et pousses

C’est par un sympathique avant-midi de mars 2017 qu’a eu lieu le premier atelier-causerie en famille sur la germination et les pousses. Les enfants ont adoré goûter aux différentes variétés et les parents se sont bien outillés pour en faire à la maison!

Poster un commentaire

Classé dans Herboristerie

Produits d’herboristerie

Conçus de manière artisanale, avec des plantes cultivées ou sauvages et cueillies à la main, la gamme de produits d’herboristerie de Fleur au vent vous offre l’accès à des remèdes naturels de qualité et efficaces. Vous pouvez maintenant en retrouver à l’épicerie-café Le Moulin (Val-d’Espoir), à la chocolaterie Un p’tit air sucré (Pabos) et au Café des Couleurs (Barachois).

2 Commentaires

Classé dans Herboristerie

Migration et enracinement

Tel un oiseau, j’ai moi aussi migré, mais pas seulement pour une saison. Je suis arrivée depuis quelques mois déjà dans un nouveau coin de pays, la Gaspésie. Malgré le fait que je me considère encore comme une nouvelle arrivante, je compte bien y rester longtemps. Ce pays, je le considère comme mon nouveau chez-soi, ma terre d’accueil pour la nomade dans l’âme que je suis. J’y retrouve à la fois la nature sauvage et grandiose que l’entraide et la chaleur humaine. Tant de richesses à découvrir dans ma familiarisation avec le milieu, les gens, les mœurs, les paysages, les villages!
Plage de Coin-du-Banc, Rocher-Percé et île Bonaventure au loin

La mer est omni-présente ici, on en ressent sa puissance et sa sagesse dans tous les patelins gaspésiens. Même si j’ai grandi loin d’elle, j’ai établi une relation solide et durable avec cette étendue d’eau salée à perte de vue, dès que j’y ai mis les pieds. Elle est depuis un soutien bien apprécié pour favoriser mon intégration ici, mais surtout une source d’inspiration pour continuer d’avancer, de créer, de développer des rêves et des idées.

Enracinement au pied d’une épinette 

Novembre est déjà bien entamé et j’ai croisé ce matin ma première envolée de bruants des neiges de la saison. Arrivés du nord, ils viennent passer l’hiver ici « au chaud ». Au printemps, ces passereaux repartiront vers leur aire de reproduction en Arctique. Vais-je suivre encore une fois le mouvement migratoire des oiseaux? J’imiterai plutôt les plantes, j’installerai bien profondément mes racines en territoire gaspésien pour l’hiver, afin de m’épanouir parmi la mer, le soleil, et l’air salin!

Poster un commentaire

Classé dans Écologie, blog, Méditation