Archives mensuelles : janvier 2011

Les richesses de la nature à notre rescousse!

C’est l’hiver. Il fait froid. Les journées sont courtes, la noirceur arrive vite.
Mont Washington, Île de Vancouver

L’hiver, il y en a qui aiment, d’autres qui endurent. L’hiver, pour bon nombre, le moral en prend un coup. L’hiver, pour d’autres, c’est le système immunitaire qui patine. Une poignée d’habitants de notre pays nordique imite les oiseaux migrateurs et passe la saison froide sous un climat plus tempéré. Par contre, la majorité d’entre nous reste ici, au nord, soit pour profiter de l’hiver, soit pour le subir.

Si on s’y arrête quelques instants, il y a moyen de bien vivre en compagnie de l’hiver et d’en retirer des bienfaits. On peut aussi se soigner avec les êtres vivants de la nature, même si la plupart des végétaux indigènes sont en phase « repos ».
Profiter du grand air hivernal est à mes yeux une des façons les plus efficaces pour combattre le spleen et se sentir bien en vie. Même lorsque le mercure indique plusieurs degrés sous zéro, oser une grande marche ou une sortie en raquette revigore tout l’organisme et apaise le mental parfois déprimé malgré nous. Les paysages enneigés deviennent alors source d’inspiration pour la méditation et la contemplation. À pratiquer tous les jours!
Un petit rhume qui s’éternise ou une grippe qui se pointe en vue? Tiens, vous vous rappelez de votre belle récolte de thym dans votre jardin, que vous avez pris soin de suspendre pour sécher… Sortez-le du fond de l’armoire et infusez-le pour en faire une tisane décongestionnante, anti-infectieuse et tonifiante. Ajoutez-y du miel aromatisé au sapin, facile à concocter, pour rendre votre boisson chaude encore plus efficace pour venir à bout des virus et bactéries.
Imitez les Scandinaves et leurs bains nordiques, stimulants pour le système immunitaire. Une rapide douche froide après un bain chaud peut très bien faire office de thérapie chaud-froid, quand on n’est pas équipé pour se rouler dans la neige en sortant d’un sauna!Vous avez encore les pieds froids? Intégrer le piment de cayenne et le gingembre dans votre alimentation. Oui, ce sont bien des épices exotiques, mais aussi de très bonnes alliées pour les mois d’hiver en activant la circulation sanguine dans tout le corps.

C’est l’hiver. Finalement, il ne fait pas si froid. Et les couchers de soleil sur les vallées cristallisées sont magnifiques…

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Herboristerie

Nouvelle année, nouveau départ

Fleuve Saint-Laurent

Après quelques semaines d’arrêt, d’incubation et de repos, me voilà de retour, prête pour bien amorcer la nouvelle année. J’ai fait le plein d’air frais, de moments de réjouissance et d’amour, mais surtout le plein du vide. Ne rien prévoir, ne pas avoir de routine, vivre chaque jour en se laissant bercer par les humeurs et les imprévus, telles ont été mes vacances des Fêtes. On pourrait dire que j’ai vécu ces semaines comme une méditation du «ne rien faire», où l’on ne fait qu’être là, présentE à ce qui est à cet instant. Quel bonheur!

Maintenant, comment revenir au rythme «normal» de la vie, comment réintégrer la routine quotidienne sans trop d’heurts? Pas toujours facile, j’en ai eu pour une semaine à me réadapter! Le moyen que j’ai trouvé a été de garder contact avec cet état de présence et de bien-être dans lequel j’étais ces dernières semaines. J’essaie d’être attentive aux sensations sous mes pieds quand je prends une marche. J’essaie de remarquer toutes les saveurs du repas que je déguste. J’essaie d’admirer le paysage lorsque je suis sur la route en direction du bureau. De simples gestes qui me permettent de rester connectée à mon essence. Je peux ainsi être à l’écoute de mes besoins, mieux ressentir mes émotions, agréablement observer la Vie en moi et autour de moi.
J’ai aussi profité de la nouvelle année qui commence pour prendre une résolution, eh oui, fidèle à cette tradition qui daterait des Babyloniens. Ne voulant surtout pas me créer de frustrations dues à une promesses non gardée, j’ai souhaité que cette résolution soit agréable à suivre et à vivre au quotidien. Ce n’est pas sur un coup de tête que je l’ai décidé, c’est plutôt suite à une réflexion sur le chemin parcouru la dernière année que je me suis engagée envers moi-même. Les bons coups et les moments marquants m’ont aidée à donner une orientation à ce cycle qui recommence afin que je puisse continuer à marcher dans la bonne voie, vers la destination souhaitée. Dans ce contexte, je crois qu’une résolution peut nous aider à grandir et à se rapprocher de notre véritable nature.
Enfin, je vous souhaite une belle année 2011 en santé, empreinte de sérénité, de petites joies à tous les jours et vous offrant de multiples occasions de découvrir la nature autour de soi et en soi!

1 commentaire

Classé dans Méditation