Union avec soi, union avec la nature

Je sors du cours de yoga. M’habille pour braver le vent hivernal qui souffle encore en ce début mars. À ma sortie, je croise une compagne, aussi de la classe. «C’est bon de respirer. Mais de respirer l’air frais à l’extérieur, c’est encore mieux!» Je ne peux qu’acquiescer. Puis, son observation me rend songeuse…

Yoga. Union. Corps, esprit, âme. Discipline millénaire tirant sa source de l’hindouisme. Riche de traditions, le yoga est maintenant pratiqué de multiples façons différentes. Au-delà de toutes ses variations dans la pratique, un élément reste à mes yeux primordial pour qu’un yoga soit du yoga : la respiration.
La respiration, pour toute espèce animale – y compris l’humain -, c’est le souffle de vie. Elle amène de l’oxygène dans tout l’organisme, mécanisme essentiel à la survie et au fonctionnement de chaque cellule. La respiration est innée, on pourrait même dire qu’elle devient un automatisme. Justement, la plupart du temps, on ne s’aperçoit même pas que l’on respire. En yoga, la respiration permet de prendre contact avec son corps, mais aussi de centrer l’attention vers les sensations perçues et ultimement de se connecter avec sa nature profonde. Atteindre la Vacuité, toucher Dieu ou la Force supérieure, vivre l’Illumination… Selon ses croyances et selon l’expérience, l’âme revêt sa propre couleur et la respiration vient prêter main forte pour favoriser l’intériorisation.

Contemplation du haut de la montagne au Fourneau, lac Témiscouata

Je pratique mon yoga en cours, mais j’apporte aussi mon yoga avec moi au quotidien, à travers ma routine.  Assise à mon bureau, je m’arrête de temps à autre pour respirer consciemment. Lorsque je vais marcher sur l’heure du midi, je prends le temps de ressentir chaque pas dans la neige. En conduisant, j’admire le paysage et je réalise la chance d’être où je suis présentement. Je m’arrête à tous les jours pour unir mon corps, mon esprit, mon âme.

Le grand air, les espaces sauvages, le souffle de Dame Nature, la clarté d’un ciel ensoleillé : voilà pour moi l’ultime source de pureté pour me combler de vie, pour m’unir avec moi-même et avec plus grand que moi!

Publicités

3 Commentaires

Classé dans blog, Non classé

3 réponses à “Union avec soi, union avec la nature

  1. Hello, quel joli texte, merci de nous rappeler à quel point la respiration profonde peut nous aider à exister de façon plus sereine, plus détachée. Je crois qu'il est important de pouvoir associer cette respiration à chaque instant, chaque geste que l'on fait, mais ce n'est pas toujours facile d'y penser, alors merci pour ton témoignage, je t'embrasse bien fort. Annabella

  2. Anonymous

    C'est bon de te lire Élise!
    Merci pour ce beau partage, ta belle ouverture 🙂
    Un hommage à la respiration est toujours bienvenu selon moi!!! Bonne idée! Et je crois me reconnaître dans cette personne qui dit aimer d'avantage l'air frais de l'extérieur…!?! Ha! 🙂
    Au plaisir de te relire, faute de mieux!
    Je t'embrasse!
    Janie

  3. Anonymous

    Pure comme la nature et magnifique…

    Chantal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s